MV PATRIMOINE

MV PATRIMOINE

Information gestion de patrimoine et actualité concernant la gestion privée Grenoble. Question et réponses concernant la finances, la défiscalisation, la fiscalité en immobilier, recherche de meilleur crédit…

Les contrats d’assurance vie "euro croissance"

Publiée le 18/12/2013

Le rapport Berger-Lefebvre sur la réforme de l’épargne de février 2013, préconisait la création d’un nouveau contrat d’assurance vie destiné à favoriser l’épargne longue. Dans son prolongement, le Conseil des Ministres a récemment précisé les contours du futur contrat d’assurance vie « euro croissance ». Il sera investi sur un nouveau type de fonds en euro dit « euro croissance » et en unités de compte investies sur les marchés financiers comme aujourd’hui.

Le fonds en euro « euro-croissance » ne sera pas garanti en capital à tout moment mais au terme d’une durée minimale de 8 ans. En cas de retrait avant le terme, la valeur de rachat ne sera pas garantie en capital. Elle pourra être supérieure ou inférieure à la valeur initiale d’investissement en fonction de l’évolution des marchés financiers.

Avantages et inconvénients pour le souscripteur. L’objectif des fonds en « euro croissance » est d’obtenir un rendement supérieur aux rendements actuels des fonds en euro. Le fonds en euro classique est garanti en capital à tout moment mais son espérance de rendement est faible.

Le fonds en euro « euro-croissance » est garantie en capital seulement au terme du placement mais son espérance de rendement est plus élevée. En cas de rachat anticipé avant le terme, le souscripteur réalisera une plus value ou une moins value.

Certains contrats d’assurance vie proposent déjà ce type de supports garantis au terme d’une durée choisie par l’investisseur entre 8 et 30 ans. Plus la durée est longue plus le potentiel de rendement est important. En cas de décès, le capital est garanti jusqu’aux 80 ans du souscripteur et jusqu’à 1 million d’euros.

# Retour au sommaire des actualités